Crèches

Fais com’ci, pas com’ça avec les Rit qui qui !

Ambiance très « jazzie » à la CIOCCIA et la CIUCCIARELLA, nos deux crèches Bastiaises. Pour démarrer en beauté les 31es Musicales qui se sont déroulées du 21 au 24 novembre au Théâtre municipal de Bastia et au centre culturel Alb'Oru, la Cie Rit qui qui * a offert à nos tout-petits son nouveau spectacle « Fais com’ci, pas com’ça !».

Lire la suite

Prochainement ouverture de POSIDONIA,  la nouvelle crèche aux airs marins

Depuis quelques années, la Commune de Ville-di-Pietrabugno réfléchissait à la création d’une structure d’accueil petite enfance sur son territoire. De par sa localisation et son attractivité économique, le port de plaisance de Toga présentait à tous points de vue les meilleurs atouts et constituait un emplacement de choix pour l’implantation de la structure.

Lire la suite

L’éveil précoce au bilinguisme

Dans le nouveau projet pédagogique de la crèche A SUMENTE l'équipe a souhaité mettre l’accent sur la sensibilisation au bilinguisme français - corse, cette démarche permet de faire bénéficier l’enfant d’un éveil favorisant un lien affectif et naturel avec la langue corse. L’apprentissage des langues confronte le tout petit à la pluralité, à la multiplicité des points de vue, et lui confère une ouverture d’esprit qui parallèlement forge sa propre identité. Notre idée principale est d’impulser des interactions précoces sur une base d’images et de sons, les enfants écoutent, voient, essayent de répéter. Une activité autour du langage bilingue est  proposée sous forme ludique, nous utilisons des jeux  afin de sensibiliser les plus petits. Et ça marche !! Ci campemu !!!

Lire la suite

Des ateliers Crêpes pour les apprentis de la Crèche de Miomo

Il paraît que les jeunes d'aujourd'hui mangent mal et ne savent plus cuisiner … Ce n'est pas vrai à la crèche A SUMENTE de Miomo, nous n'avons que des chefs cuistos !!! Si, si..... Les tout-petits exercent régulièrement leurs talents durant les ateliers cuisine établis en fonction de thèmes (noël, chandeleur…) ou des fruits de saison (tarte aux pommes, clémentines …) Objectifs pédagogiques des ateliers culinaires : - développer le plaisir de se nourrir - découvrir de nouveaux goûts - découvrir les aliments sous leur forme brute - découvrir de nouvelles textures - apprendre à verser, transvaser, remuer Les enfants mangent toujours ce qu'ils ont concocté, cela est un plaisir pour eux et une fierté ! Durant ces séances, les enfants mélangent, malaxent, coupent, étalent, décorent... Ils jouent avec les textures, les couleurs. Découvrent de nouvelles odeurs, observent les transformations des aliments. Ils goûtent aussi de nouveaux ingrédients et de nouvelles saveurs (aussi bien sucrées que salées). Le but est, bien sûr, l'éducation au goût qui nous semble important dans un contexte où il est beaucoup question de "malbouffe" et d'obésité, mais nous y voyons bien d'autres avantages. En effet, ces moments leur enseignent aussi l'hygiène, l'organisation, la discipline, le travail en équipe et même les mathématiques  (transvasant, mesurant…). L'enfant activement impliqué dans la vie du groupe en préparant un plat pour tous les copains, gagne confiance en lui. Chacun développe aussi sa dextérité manuelle et stimule ses sens : non seulement le goût, mais aussi l'odorat, la vue et le toucher. Recette des crêpes des apprentis de la Crèche A Sumente de Miomo

Lire la suite

Les atouts de la crèche familiale

Dans une crèche familiale, l’accueil se fait chez des assistantes maternelles agrées.
Celles-ci viennent régulièrement dans les locaux de la crèche pour permettre aux enfants de bénéficier de temps de collectivité.
Ce mode de garde convient particulièrement aux parents qui ont du mal à mettre leur enfant en collectivité parce qu’ils ont peur qu’il ne bénéficie pas de suffisamment d’attention. Il convient aussi aux mères célibataires car le mari de l’assistante maternelle est une figure masculine qui joue un rôle dans la construction de l’enfant. Il convient également à ceux qui n’ont pas de famille sur place parce que souvent la famille de l’assistante maternelle fait un peu partie de la famille.
Les assistantes maternelles étant salariées de la crèche, cela permet aux parents de n’avoir aucune relation d’argent avec elles. Tout ce qui est administratif est géré au bureau.
C’est la directrice qui oriente les familles vers les assistantes maternelles, ce qui permet de faire des choix qui correspondent le mieux aux besoins des familles en fonction de leurs attentes, à la personnalité de l’assistante maternelle et à la mise en place de la mixité sociale.

Les Assistantes Maternelles viennent à la crèche faire des ateliers avec les enfants

Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles de l’UMCS…