DES LIVRES A SOI, CHEZ SOI

DES LIVRES A SOI, CHEZ SOI

Créée en 2013 à l’initiative de l’association organisatrice du Salon du Livre et de la presse jeunesse en Seine St-Denis (le plus grand événement européen dédié à l’édition jeunesse), Des livres à soi est une expérience novatrice dans la lutte contre l’illettrisme, pour la démocratisation de la lecture et pour réduire les inégalités d’accès à la culture dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Notre crèche familiale A CIOCCIA, située dans les quartiers sud, dits « sensibles » de Bastia, a pu intégrer ce dispositif, déjà largement déployé à échelle nationale et qui s’est étendu en 2019 à 21 nouvelles villes, dont Bastia pour la région Corse. Vingt familles au total, dont quatre pour la crèche A CIOCCIA, pourront bénéficier de l’action qui se déroulera sur plusieurs mois.

On estime le nombre de personnes concernées par l’illettrisme en France à 2,5 millions (soit 7% de la population âgée de 18 à 65 ans) avec un taux 2 fois supérieur (jusqu’à 15%) constaté dans les quartiers les plus défavorisés.

De fortes inégalités se forment en effet dès la petite enfance : le livre est souvent absent dans les milieux aux faibles revenus et moins on a de livres à la maison, moins on a de chance d’en lire…une étude de l’INSEE a également révélé que la part des adultes touchée par l’illettrisme passe du simple au double lorsqu’il n’y a pas eu lecture avec les parents durant l’enfance. C’est de ce constat qu’est née l’action Des livres à soi.
Lire avec ses parents est donc déterminant. Pour prévenir l’illettrisme des enfants, l’originalité du projet consiste à viser et à « former » les parents qui jouent un rôle primordial pour susciter le désir et le plaisir de lire. Or, tous ne maîtrisent pas la langue et pour bon nombre d’entre eux, il n’est pas facile d’appréhender un texte et d’en faire la lecture à leurs enfants.

La mise en œuvre du projet consistera à relier les différents acteurs de l’enfance, du champ social et de l’édition en recourant au livre jeunesse comme vecteur d’inclusion sociale et d’appui à la parentalité.

Il s’agira dans un premier temps de former à la médiation littéraire les professionnels de l’enfance et des structures sociales de proximité, qui, à leur tour, formeront les parents lors d’ateliers de familiarisation, permettant de découvrir la grande diversité des livres et des albums jeunesse.

Quelles que soient leurs difficultés vis à vis de la lecture, ces ateliers apporteront aux familles la confiance et les outils nécessaires pour s’approprier les livres et conduire la narration avec leurs enfants, en cassant la barrière de la langue et en s’appuyant sur l’image pour développer leur imagination.

A la CIOCCIA, l’opération a démarré en début d’année en étroite collaboration avec les structures municipales (bibliothèque, théâtre, centres culturels Alb’oru et Una Volta..) et les associations de quartiers très présentes sur le terrain.

Deux ateliers ont déjà eu lieu dans les locaux de la crèche (présentation des pop-up et des ABCdaires) ; quatre autres suivront, dont le dernier, prévu pour un bilan début juillet.

En outre, une sortie a été effectuée le samedi 06 avril au festival « BD à Bastia », l’occasion de découvrir le centre culturel Una Volta et de profiter en famille des ateliers créatifs pour les enfants et d’un spectacle « le tracas de Blaise », une jolie lecture musicale et dessinée au théâtre municipal.

S’organiseront d’autres sorties en bibliothèque et en librairie pour choisir et acheter les ouvrages jeunesse, grâce à la dotation des familles en chèques Lire (d’un montant de 80€), l’occasion de faire au livre une place de choix dans chaque foyer.

Naturellement, une fête est prévue qui clôturera l’opération en beauté 🙂 AG.

« La lumière est dans le livre. Ouvrez-le tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire ». V. Hugo

 

 

 



Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles de l’UMCS…