À tout âge, faire société

À tout âge, faire société

S’inscrivant dans le prolongement immédiat de la Journée Internationale des Personnes Âgées du 1er octobre, la Semaine Bleue intègre désormais une dimension internationale dans ses réflexions.

En effet, la question du vieillissement de la population intéresse la plupart des pays de notre planète. Elle est un des enjeux majeurs d’évolution de la société.

Faire société, c’est une nécessité impérieuse à laquelle nous renvoie la loi d’adaptation de la société au vieillissement de la population que le parlement a voté fin 2015.Mais que signifie faire société?

Faire société, c’est bénéficier d’un entourage avec lequel entrer en relation afin de pouvoir exister et se sentir utile aux yeux de l’autre et de pouvoir ainsi être reconnu dans sa singularité et sa différence.

Faire société, c’est être en lien avec les autres générations de manière à permettre à chacun de vivre pleinement son âge. Dans la solidarité.

Faire société enfin, c’est participer pleinement à la vie sociale de son territoire de résidence et contribuer ainsi à l’édification d’une société plus inclusive.

Les actions qui seront impulsées à l’occasion de la Semaine Bleue permettront donc de témoigner de l’implication citoyenne des Retraités et des Personnes Âgées et de leur contribution à la vie économique, sociale et culturelle.

Elles viseront surtout à renforcer le lien social et faire interagir les générations, car comme le dit justement Bernadette PUIJALON, anthropologue et marraine de la Semaine Bleue 2016, les personnes âgées ont davantage besoin de liens que de biens ».
AG.



Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles de l’UMCS…