Le tiers-payant généralisé, un service des centres mutualistes au profit de tous

Le tiers-payant généralisé, un service des centres mutualistes au profit de tous

Un service pour les patients des centres de santé mutualistes : le tiers-payant.

Le tiers payant est pratiqué dans les sept centres dentaires et les cinq magasins d’optique mutualistes de la Corse. Pour en bénéficier, il suffit d’être assuré social. En effet, une carte Vitale à jour à jour constitue le sésame qui permet de ne pas avoir à avancer les sommes prises en charge par les régimes obligatoires.  Pour les personnes titulaires d’une mutuelle complémentaire, le tiers-payant sera effectué sur la part complémentaire.

Pour que cela soit possible, un service interne, composé de 3 personnes travaille au quotidien : ils saisissent, traitent et suivent l’ensemble des feuilles de soins et actes pratiqués. En effet, sa gestion représente une charge de travail administratif importante : il faut récupérer la part que l’assuré social n’a pas avancée auprès des différentes caisses de régime obligatoire et des complémentaires santé. Par souci d’efficacité, ces opérations ne sont pas effectuées dans chaque établissement, mais centralisées au siège social de l’U.M.C.S. à Ajaccio et à Bastia. Le service tiers payant animé par Romy, Marie-Claude et Patrice collecte et établit les liaisons au moyen de flux informatiques avec les caisses de régime obligatoire et les mutuelles de Corse et du continent.

En 2017, ce service a traité pour la région 77179 de factures dont 7 500 ordonnances pour le secteur optique.

« Bien sûr, le tiers payant ne dispense pas les assurés sociaux de toutes leurs dépenses de santé », précise Romy, responsable du service. Ils doivent régler le ticket modérateur, qui est la part non prise en charge par la Sécurité sociale et par leur mutuelle. Celui-ci peut représenter des sommes importantes, toutefois dans nos centres mutualistes, nous nous attachons à pratiquer le plus souvent possible un reste à charge maîtrisé. »



Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles de l’UMCS…